Un reve à Marrakech

Bercée par l’Atlas et le Sahara, à Marrakech, devant mon café crème, je regarde. Tous ces gens qui passent, marakchi ou touriste, français, allemand, anglais, espagnole, tous se croisent sous le soleil de Marrakech. Chacun est différent mais chacun vient y trouver ce qu’il cherche : le rêve et l’enchantement.Marrakech est la plus féérique des villes, tout de rouge parée, baignant dans la lumière du désert.


L’excitation et la magie de la place Jama El Fnaa débordent dans les ruelles environnantes, remplissant l’air d’une atmosphère imaginaire, conte des mille et une nuits. J’arrive sur la place et je suis immédiatement happée par la vivacité de ce que je vois, un tourbillon de tradition mêlé au reste du monde. Le soir les odeurs enveloppent les lumières, créant l’ambiance parfait pour profiter du spectacle des jongleurs, acrobates, charmeurs de serpent et des musiciens Gnawa. Les restaurants « climatisée » se sont installés au cœur de la place, impossible de repartir sans gouter une des spécialités marocaines proposées, combinant ainsi le plaisir de tous les sens. Encerclant cette animation, les étals de fruits secs et de jus d’orange, dont nous sommes les amis de tous, les herboristes, sans compter les nombreuses femmes qui mettront à votre disposition leur talent pour cet art traditionnel qu’est le henné. Plusieurs cafés et excellents restaurants bordent la place et vous offrent de leur terrasse une vue imprenable sur ce festif spectacle. Cette vision invite a la découverte et je parcours les souks « juste pour le plaisir des yeux », ils ne sont pas déçus, mes yeux. J’y trouve une grande variété de couleurs, d’odeurs : Babouches rouges, jaunes, noirs, tapis aux motifs envoutants, des objets brillants et merveilleux, mais aussi confiseries, olives, nougats et épices, pour le plaisir du nez aussi ! Les ruelles en labyrinthe, animées, me mènent d’une découverte à l’autre.


Après cette soirée, les souvenirs encore tellement vivant, je me demande si ca vaut encore la peine de rêver.

 

Marrakech